« Un 700e soldat de la coalition est tué en Afghanistan - tableauSortie en salle du film L'Appat de Yves Simoneau - bande-annonce et critiques »

Jean Pascal vs Bernard Hopkins - samedi 18 décembre 2010 - Colisée Pepsi - Québec - Canada

19/Déc/2010

Jean Pascal vs Bernard Hopkins - samedi 18 décembre 2010 - Colisée Pepsi - Québec - Canada

Permalien 08:09:01 am par yves-isabelle, Catégories: Boxe
Jean Pascal vs Bernard Hopkins
samedi 18 décembre 2010


Jean Pascal
Champion Mi-Lourd WBC
19 juin 2009 à aujourd'hui
date de naissance : 28 octobre 1982
taille : 5 pieds 11 pouces
180 cm
poids : 174,1 lbs
catégorie : Poids Mi-Lourd
169 - 175 lbs
FICHE :
nombre de combats : 27
rounds boxés : 182
26 victoires 16 victoires par KO
1 défaite 0 défaite par KO
aucun match nul
vs
Bernard Hopkins
Champion poids moyens IBF
29 avril 1995 au 16 juillet 2005
Champion poids moyens WBC
14 avril 2001 au 16 juillet 2005
Champion poids moyens WBA
29 septembre 2001 au 16 juillet 2005
Champion poids moyens WBO
18 septembre 2004 au 16 juillet 2005
date de naissance : 15 janvier 1965
taille : 6 pieds 1 pouce
185 cm
poids : 174,6 lbs
catégorie : Mi-Lourds
169 - 175 lbs
FICHE :
nombre de combats : 58
rounds boxés : 420
51 victoires 32 victoires par KO
5 défaites 0 défaite par KO
un match nul

date : samedi 18 décembre 2010
endroit : Colisée Pepsi
Québec - Canada
combat : 12 rounds
pour le titre WBC et IBO
des Mi-Lourds (169-175 lbs)
arbitre : Michael Griffin
Victoire de Jean Pascal
par décision majoritaire nul
Cartes des juges :
Claude Paquette : 113 - 113
Daniel Van de Wiele : 114 - 114
Steve Morrow : 112 - 114

Juge : Claude Paquette
ROUND : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 TOTAUX
PASCAL 10 10 10 9 10 9 9 10 9 9 9 9 113
HOPKINS 8 9 8 10 9 10 10 9 10 10 10 10 113

Juge : Daniel Van de Wiele
ROUND : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 TOTAUX
PASCAL 10 10 10 9 10 9 9 10 9 10 9 9 114
HOPKINS 9 9 8 10 9 10 10 9 10 10 10 10 114

Juge : Steve Morrow
ROUND : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 TOTAUX
PASCAL 10 9 10 10 9 9 9 9 10 9 9 9 112
HOPKINS 8 10 8 9 10 10 10 10 9 10 10 10 114

Final PunchStat Report
Total Punches
Landed / Thrown
Jabs
Landed / Thrown
Power Punches
Landed / Thrown
Pascal 86 / 350 19 / 148 67 / 202
25% 13% 33%
Hopkins 153 / 502 24 / 191 129 / 311
30% 13% 41%

Jean Pascal vs Bernard Hopkins
A
V
A
N
T
À la conférence de presse - quatre jours avant le combat - Hopkins et Pascal en sont presque venus aux coups - Hopkins a retiré la ceinture de champion des mains du maire Régis Labeaume pour la cacher derrière son dos ce qui a insulté Pascal
Pascal défendra son titre WBC pour la 4e fois
et celui de l'IBO pour la 1ère fois
Hopkins tentera de mettre la main sur le record du boxeur le plus âgé à remporter un championat du monde majeur
- détenu présentement par George Foreman
Hopkins en sera à son 27e combat
de championnat du monde et a déjà été couronné sept fois champion
Le combat Pascal / Hopkins est une promotion conjointe du Groupe Yvon Michel - GYM -
et de Golden Boy
Le gala sera présenté à la télé payante dans une trentaine de pays sur les cinq continents
(Canada - États-Unis - Chine - Japon - Indénosie
- Australie - Afrique - et tout l'Europe)
Pascal et Hopkins sont assurés
d’empocher chacun 1,5 million de dollars
Sur le site britannique de paris sportifs
- PaddyPower.com -
Pascal est favori à 11/4 pour l'emporter
Daniel Cloutier de RueFrontenac.com
prédit que Hopkins stoppera Pascal au dernier round
P
E
N
D
A
N
T
Hopkins est allé au plancher au premier round suite à un coup derrière la tête et il a prétendu auprès de l'arbitre qu'il avait simplement perdu l'équilibre
Pascal a envoyé Hopkins au plancher au 3e round suite à un solide crochet de gauche avec 33 secondes à faire au round
Au 10e round Hopkins a nargué Pascal avec une grimace lui laissant voir qu'il n'était nullement impressionné par le boxeur québécois
Au 11e round Pascal a chuté au tapis mais l'arbitre a jugé cela comme une perte d'équilibre
A
P
R
È
S
Deux juges ont remis des cartes nulles de 114-114 et 113-113 alors que le dernier juge a donné l’avantage 114-112 à Hopkins -- en raison des deux pointages nuls, Pascal demeure le champion
Une feuille de pointage laissait croire que le juge canadien - Claude Paquette - avait accordé par erreur une note de 10-9 à Jean Pascal au huitième round. Au terme du combat un journaliste de La Presse a pu constater que des traces de correcteur étaient clairement visibles sur la feuille
Le juge de la Belgique - Daniel Van de Wiele - a jugé le 10e round 10-10. Un round de 10-10 est très rare en boxe
Selon Chris Mannix de Sports Illustraded il y aurait eu du liquid paper sur la carte du juge Canadien - Claude Paquette - et sur celle du juge Belge - Daniel Van de Wiele -





BERNARD HOPKINS EN CONFÉRENCE
Bernard Hopkins (51-5-2) a mentionné qu'il était frais comme une rose.
Il a tenu à rester debout pour répondre aux premières questions. «J'ai encore des jambes fraîches», a-t-il dit à la blague.
«Le dernier round, je l'ai clairement gagné, mais ils ont décidé que c'était une nulle. Et en plus, ces traces de correcteur sur la carte... c'est un peu comme quand George W. Bush a gagné en Floride! Ç’avait tellement pris de temps avant de connaître les résultats.»
« Si je l’avais emporté par décision unanime, personne ne crierait au vol. »
«Le plus près que je vais m'approcher du Canada dorénavant sera Niagara Falls»
«Ce soir vous avez vu un jeune boxeur se sauver d’un grand-père.»
A propos de Pascal :
«Il n'est pas un grand champion !»
«Il n'est pas un bon cogneur et il n'est tout simplement pas dans la même classe que de La Hoya, Trinidad et Tarver»
Pour ce qui est d'un combat revanche «J'ai écrasé tous ceux que j'ai affrontés deux fois»










JEAN PASCAL EN CONFÉRENCE
«Le combat est nul, mais le plus important à mes yeux c’est que je rentre à la maison avec la ceinture mondiale du WBC dans mes valises.»
«Aucun doute que le match était corsé. J’ai largement dominé les cinq premiers rounds, j’ai envoyé Hopkins au tapis deux fois, mais mon rival s’est ajusté à mon style et m’a compliqué l’existence par la suite.»
«Vous allez me dire que je n’ai pas attaqué suffisamment dans la deuxième moitié du combat, et c’est vrai, mais je me méfiais tellement de ses coups salauds. Il aime bien donner des coups de tête ce gars-là. Seulement, je reconnais qu’il est un très grand champion.»
«Je pense que nous avions une bonne stratégie au départ, mais Hopkins n’est pas une petite affaire à contenir. J’imagine qu’il y aura un combat revanche, et je vais certainement faire mieux la prochaine fois. J’ai appris énormément de choses ce soir.»






Le pdg de Golden Boy Promotions - Richard Schaefer - a fait remarquer que les juges ont mis énormément de temps avant de remettre leur carte, un signe évident qu’ils voulaient sauver la face du champion.
Toujours selon Schaefer, Paquette a favorisé Pascal 10-9 au 8e. « Tous ceux qui croient que Pascal a gagné le huitième assaut devrait quitter le monde de la boxe s’ils ont un emploi dans ce domaine » en rajoutant « Et qui a déjà vu une reprise jugée 10-10? Ce n’est pas sérieux. »
Plus de 16,000 spectateurs ont assisté à ce combat au Colisée Pepsi de Québec

yves isabelle . com
. « Jean Pascal vs Bernard Hopkins
samedi 18 décembre 2010
Faits saillants
»

« Extraits de la conférence de presse de Hopkins après le combat »

.









Rechercher sur ce blogue

Google


Yves Isabelle sur Twitter

Archives complètes

Janvier 2019
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Flux XML

  1. RSS 2.0: Articles
  2. Atom: Articles
multi-blog engine